Librairie Rêv’ en Pages, une librairie citoyenne

Parce que l’indépendance, c’est la condition sine qua none de la liberté, Rêv’en pages a fait le choix de s’affirmer comme une librairie militante, qui croit en l’avenir du livre, celui de ses lecteurs toujours aussi nombreux, et accessoirement… de la librairie.

Librairie physique, avec de vrais libraires dedans, Rêv’en pages hisse haut le pavois de la bibliodiversité, celle-là même qui présida à l’émergence de la loi de 1981 sur le prix du livre.

La librairie est composée de :
Cyril, le poisson-pilote. Passionné par les images et les mots et pas encore tout à fait remis de son syndrome de Peter Pan, il aime plus que tout flâner dans l’univers foisonnant des auteurs et des illustrateurs pour y détecter le rare et le subtil, et raconter à son tour les histoires qui l’ont touché. Créatif le jour et apprenti sorcier la nuit, il se potterise à la vitesse d’un Vif d’or.

Damien, dit le Loup. S’il était un héros de la littérature jeunesse, il sortirait sans doute tout droit d’un roman de Jules Verne. Un genre de Capitaine Nemo mâtiné de Robur le Conquérant. Le monde de l’édition n’a plus de secret pour lui. Il sera votre guide avisé dans les méandres et les circonvolutions de ce vaste monde de fibres en cellulose et de connexions numériques.

Marine, la conteuse. Elle est la cadette de l’équipe, mais elle a déjà construit son propre univers, conjugaison des savoirs et des lectures de ses mentors éclairés et de ses propres aventures au pays des dragons, des elfes et des fées ou encore celui des romans pour adolescents en prise avec les réalités de l’existence. Et elle n’a pas son pareil pour vous projeter d’un coup de baguette dans des imaginaires aussi bigarrés qu’une… librairie sorcière.

Pour contacter la librairie : http://www.revenpages.com/contactez-nous/
L’adresse : 16 rue Othon Péconnet – 87000 Limoges – 05 55 32 19 92
Le site Internet : http://www.revenpages.com/
La librairie Rêv’ en Pages est membre de l’association des Librairies Sorcières : http://www.librairies-sorcieres.fr/

Réagir à cet article :