Chronique – Les princes charmants n’existent pas

Chronique de Nadine Tartière, professeur-documentaliste au collège Léonard de Vinci à Romorantin

La chronique

Un roman en grande partie épistolaire avec un début original et sympathique. Les premiers pas vers l’amour d’ une adolescente romanesque, fragile et forte à la fois, intelligente et complexée ! Une jeune fille très actuelle avec cependant un coté si désuet…

L’auteur s’attache, dans ce roman, à construire une image positive de l’adolescence, tout en finesse, et met en avant la complexité d’être à 15 ans. Elle tord, ainsi, joliment le cou à toutes les préjugés des adultes sur l’ado inconscient, mal dans sa peau, qui ne réfléchit pas !

Un positionnement clair face à la sexualité. Le poids du regard des autres est bien vu cependant le thème de l’anorexie aurait mérité un développement plus important compte tenu des ravages actuels.

Les thèmes de l’amitié et de l’amour, avec un grand A, sont omniprésents. Nos élèves s’identifieront facilement à ces ados et reconnaîtront des situations et des états d’âme qui leurs sont familiers. Succès garantie auprès des élèves de fin de collège.

Liens Internet

Réagir à cet article :