Chronique – La drôle d’idée de mon papa

Chronique rédigée par Sophie Pilaire sur le site de Ricochet

La chronique

Ce matin, Thelonious n’a pas très envie d’aller à l’école. Son papa réfléchit, n’insiste pas et propose une petite escapade à son fils. Croissants chauds, zoo, musée à toute allure, essais de vêtements dans un magasin de sports… La journée passe dans un enchantement aussi bien pour le petit garçon que pour le père. Et le soir… les deux complices rendent visite à la maman de Thelonious, qui se trouve à la maternité avec un nouveau-né. Le lendemain, Thelonious retourne à l’école, mais le cœur rieur !

Illustré avec le charme et la chaleur des dessins d’Alexandra Huard, l’album divise : apologie de la paresse contre l’étude ou défense d’une autre école de la vie, en-dehors des sentiers battus ? La naissance, événement seulement dévoilé à la fin, explique bien des choses dans le comportement des deux héros, père tolérant et fils perturbé. Alors oui, le lecteur (adulte ou enfant conditionné, d’ailleurs) est un peu perdu face à cet adulte qui semble irresponsable, et se demande vraiment où tout cela va le mener. Au fil de l’album, il prendra cependant du plaisir à la transgression des normes, quoique l’aspect consommation reste très présent (café, chaussures, etc). Et puis tout rentre dans l’ordre, ou plutôt tout ne sera plus jamais pareil : un innocent secret, un grain de fantaisie est passé par là, alors que la famille vivait déjà un moment particulier. Un album subtilement nuancé à lire à deux, évidemment.

Liens Internet



Réagir à cet article :