U4 – Les chroniques

Ils ont lu et aimé les livres de la série U4

Koridwen de Yves Grevet, Yannis de Florence Hinckel, Jules de Carole Trébor, Stéphane de Vincent Villeminot.

.

• Ricochet

Un premier novembre, jour des morts, le filovirus U4 a touché la planète. Les humains meurent comme des mouches (scènes affreuses à la clé), mais les adolescents de quinze à dix-huit ans restent insensibles à la contagion. Dans un monde en déliquescence où seuls quelques adultes anonymes, rassemblés dans une sorte de gouvernement militaire d’urgence, vivent encore, il faut savoir trouver sa propre voie… Quatre auteurs de littérature jeunesse ont travaillé sur ce point de départ et développé un personnage, d’abord seuls, puis ensemble lorsque les héros se croisent. Une gageure d’écriture qui donne un résultat captivant et plus ou moins étourdissant sur le plan littéraire !

Lire la suite, ici.

• Librairies Sorcières

Une histoire de choix, d’engagement et de prise de conscience […].

Le virus U4 sévit dans le monde entier, les morts se comptent par millions. Seuls survivent pour une raison mystérieuse, les adolescents entre quinze et dix huit ans… U4 est un récit croisé dont les quatre romans se déroulent sur une même période et peuvent se lire indépendamment. Chacun raconte l’histoire d’un des protagonistes, se suffit à lui- même… mais donne l’irrépressible envie de lire les autres! Car le personnage principal d’un livre devient l’un des personnages secondaires des trois autres, et chaque roman élucide une nouvelle facette de leur destin commun, propose un nouveau point de vue sur les quatre héros.

Lire la suite et la présentation des 4 romans, ici.

• Page des libraires

Ils sont quatre, quatre adolescents tout droit sortis de l’imagination de quatre auteurs. Koridwen, Stéphane, Yannis et Jules ne se connaissent pas mais ont un même but : se rendre à un rendez-vous fixé par Kronos, le maître d’un jeu en ligne dont ils étaient des joueurs Experts, avant qu’un virus foudroyant ne décime la population, n’épargnant que les adolescents et semant le chaos…

Lire la suite, ici.

• La cause littéraire

Voilà une belle étrangeté qui se démarque des autres parutions de la rentrée par une curieuse numération : 1/2/4. Suite mathématique ? Éléments alchimiques ou ésotériques ? Ou projet un peu fou d’écrivains et d’éditeurs entreprenants ? U4, c’est un titre, deux éditeurs, quatre auteurs ; quatre volumes, deux héros masculins, deux héros féminins, une histoire mais quatre points de vue.

U4 est non seulement un projet original dans sa conception et sa mise en œuvre, mais c’est également l’occasion de découvrir le style et l’univers de quatre auteurs différents : magie, traditions et rêve pour Yves Grevet et Koridwen ; science et nouvelles technologies pour Vincent Villeminot et Stéphane ; générosité et lumière pour Carole Trébor et Jules ; fragilité et compassion pour Florence Hinckel et Yannis. Quatre auteurs donc, quatre voix qui résonnent et s’entrecroisent dans une musique captivante.

Lire la suite, ici.

Blog Les Reines nes de la nuit

« Rarement, je ne me suis sentie aussi proche d’un univers. Le fait que le récit se situe en France change tout, ça nous prend aux tripes. Un véritable page-turner, palpitant, addictif et innovant, pour ce roman dystopique made in France. Une réussite totale qui en fera la série incontournable de la rentrée.  »

• Blog LivresAdos

« U4 est un projet un peu fou : celui de faire écrire par quatre auteurs différents, la trajectoire de quatre adolescents qui vont se croiser dans un monde en perdition où il est difficile de survivre sans aliéner pour autant son identité et sa liberté. »

Réagir à cet article :