U4 – Le phénomène de la rentrée littéraire

U4 – Interviews croisées

4 auteurs – 4 romans – 2 maisons d’édition- 1 événement

Dans un monde post-apocalyptique où seuls les adolescents ont survécu, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane se rendent, sans se connaître, à un même rendez-vous.

Parviendront-ils à survivre, et pourront-ils changer le cours des choses ?

Un univers post-apocalyptique
1er novembre, année de la catastrophe. Cela fait dix jours que le filovirus U-4, d’une virulence foudroyante, accomplit ses ravages en Europe et sans doute dans le reste du monde. Plus d’électricité,plus de téléphone, plus d’eau potable, le territoire français est abandonné à cette peste d’un nouveau genre.Pour une raison qu’ils ignorent, quelques milliers d’adolescents, tous âgés entre 15 et 18 ans, sont les seuls survivants dans ce paysage d’apocalypse. Il semblerait qu’une poignée d’adultes, membres des forces de sécurité ou des instances gouvernantes, se soient retirés dans des confinements prévus en cas d’urgence bactériologique. Dans un hameau de Bretagne, à Marseille, à Paris et à Lyon, Koridwen, Yannis, Jules et Stéphane survivent chacun dans un environnement précaire, livré à l’improvisation et au pillage. Le 1er novembre, lors d’une de leurs dernières connexions Internet, ils découvrent le même message envoyé par Khronos, le Maître du jeu en ligne Warriors of Times dont ils étaient tous adeptes avant le désastre. Il serait possible de revenir dans le passé pour avertir les joueurs de WOT et empêcher ainsi l’épidémie. Le message invite tous les joueurs qui le liront à se retrouver à Paris le 24 décembre à minuit afin de créer ensemble les conditions de ce «retour en arrière». C’est, pour chacun des quatre héros, le début du voyage.

Quatre personnages, quatre romans, quatre destins…
U4 est un récit croisé dont les romans se déroulent sur une même période et peuvent se lire indépendamment. Écrit à la première personne, chaque roman, fort et singulier, est signé par un auteur. Il raconte l’histoire d’un des protagonistes et se suffit à lui-même. Mais chacun est ainsi fait qu’il donne l’irrépressible envie de lire les autres. Car le personnage principal d’un livre devient l’un des personnages secondaires des trois autres, et chaque roman élucide une nouvelle facette de leur destin commun, propose un nouveau point de vue sur les quatre héros. Les romans se terminent différemment puisque les chemins des quatre héros, même s’ils convergent, sont différents. Les histoires se mêlent, les personnages se croisent, nouent des liens, s’entraident, s’aiment ou se rejettent… et il faut lire Koridwen,Yannis, Jules et Stéphane, dans l’ordre de son choix, pour avoir lu « U4 ».

Deux Editeurs, Nathan et Syros qui coéditent U4.
Lorsque Yves Grevet, Florence Hinckel, Carole Trébor et VincentVilleminot ont décidé de se lancer dans l’aventure d’U4, ils onteu envie que Nathan et Syros restent leurs éditeurs respectifs*,pour garder cette relation privilégiée faite d’échanges continus surle texte… Ces éditeurs ont donc travaillé ensemble. Un beau cadeaupour ces deux maisons !

Parution simultanée le 27 août 2015

Liens Internet

Réagir à cet article :