Chronique – Les Cartographes, Livre I : La sentence de verre

Chronique rédigée par  JULIEN SALAZAR, pigiste, pour Page des Libraires.

La chronique

1891, depuis la disparition de ses parents lors d’une expédition, Sophia vit à Boston, en nouvel Occident, chez son oncle Shadrack, célèbre cartographe. Lorsque le pays annonce la fermeture imminente de ses frontières, Sophia et son oncle décident de partir à la recherche des parents de cette dernière, avant qu’il ne soit plus possible d’entrer ou sortir du pays. Lors des préparatifs, Shadrack forme Sophia aux rudiments de la cartographie, la lecture des cartes sous toutes leurs formes, papier, peau, argile, verre… La veille de leur départ, elle trouve la maison saccagée. Son oncle a été enlevé par une organisation secrète qui croit à l’existence de la « Carta Mayor », une carte légendaire pouvant transformer le monde. Suivant les dernières instructions de son oncle, Sophia part pour les Terres rases avec une carte de verre illisible pour seul indice. Une course contre le temps commence… Un coup de cœur pour ce roman d’aventure très original ! L’auteure nous propose un premier tome très descriptif, mais sans longueur, de ce monde où les frontières ont aussi une dimension temporelle. J’espère vite reprendre le voyage à travers le temps et l’espace aux côtés de Sophia, Théo, Shadrack et… pourquoi pas, des pirates.

Liens Internet :

Lu et conseillé par :

  • Librairie Quai des mots à Épinal – Nathalie PRUDHOMME
  • Librairie Cambon à Sucy-en-Brie – Marie-Pierre CAMBON
  • Librairie Privat à Toulouse – Anne BOUGEROL
  • Librairie Vauban à Maubeuge – Delphine MENEZ
  • Librairie Elkar à Bayonne – Cécile LAXALT
  • Pigiste à Paris – Julien SALAZAR
  • Librairie Le Point de côté à Suresnes – Aude MARZIN
  • Librairie Le Chat Pitre à Paris – Laurence TUTELLO
  • Librairie Charlemagne à La Seyne-sur-Mer – Laurie PICAUD

Réagir à cet article :