Chronique « Un amour sur mesure »

Chronique publiée sur le Blog La mare aux mots

La chronique
Au royaume des géants vit un minuscule petit bonhomme, appelé Garganton. À quelques lieues de là, au royaume des nains, vit l’immense Mimolette. Ces deux jeunes gens un peu différents peinent à se faire une place parmi leurs semblables, et bientôt tout deux finissent par avoir la même idée : aller voir dans le royaume de l’autre s’ils peuvent être acceptés par les gens de leur taille. Mais chez les nains, on refuse poliment : un géant, aussi petit soit-il, cela reste un géant. Du côté de Mimolette, l’accueil n’est pas bien meilleur : même la plus grande des naines ne sera jamais une géante digne de ce nom. Rejetés de tous côtés, Garganton et Mimolette se résignent à retourner chez eux, et à mi-chemin, finissent par se rencontrer. Alors, séchant leurs larmes, les deux jeunes gens commencent à se parler timidement, et c’est le début d’une belle histoire…

Initialement paru en format première lecture, Un amour sur mesure nous est cette fois proposé dans une version album qui permet d’apprécier pleinement les jolies illustrations d’Alexandra Huard, colorées et emplies de poésie. L’histoire évoque en douceur les thèmes de l’exclusion, de la différence et de l’identité, et invite à la réflexion avec subtilité. Bien des lecteurs et lectrices pourront se retrouver dans ces deux personnages qui ne trouvent leur place nulle part, et sur lesquels les autres s’empressent de coller des étiquettes. C’est beau, c’est doux, c’est tendre et un brin décalé (quel chouette prénom que Mimolette !) ; en un mot : délicieux !
Une très jolie histoire d’amour qui incite à s’accepter tel que l’on est.

Liens Internet

Réagir à cet article :