Chronique – Silence radio

Chronique rédigée par Soizik Jouin pour la revue Lecture Jeunesse

La Chronique
Frances n’a qu’un seul objectif : entrer à Cambridge après le bac. Elle travaille donc avec acharnement et n’a ni le temps (ni l’envie) de sortir avec ses copines et de s’amuser. Elle a pourtant  une  passion secrète : Universe City, une série de podcasts sur YouTube, dont personne ne connait l’auteur. Elle passe ses nuits à en écouter les épisodes et à créer des fan-arts autour de la série. Un jour,  Frances rencontre Aled, un garçon timide et  en apparence effacé qui va bouleverser sa vie…

Il ne  s’agit pas du tout d’une banale histoire d’amour mais d’un récit grave et profond sur l’amitié,  la vocation et le passage à l’âge adulte. Les personnages, pétris de contradictions et de fragilités,  sont tous très crédibles.  On s’attache vite à eux et on suit leur difficile parcours pour parvenir à être enfin eux-mêmes, sans se cacher derrière des masques ou des protections illusoires. L’auteur elle-même très jeune (23 ans) aborde aussi certains sujets avec beaucoup d’originalité et de finesse en particulier ceux concernant la sexualité (il est difficile d’en dire plus sans dévoiler certains points de l’intrigue) et la famille, avec un portrait de mère tout à fait terrifiant.  Ce roman très fort parlera à beaucoup d’adolescents à partir de 15 ans et de  jeunes adultes  tant il est proche de leurs préoccupations, chaleureux  et plein d’espoir.

Lien Internet

  • Le livre

Réagir à cet article :