Chronique : Rose givrée

Par Marion Utéza, Blog Nouveautés Littérature Jeunesse

La chronique
Jude vit chez ses grand-parents avec sa mère qui travaille à mi-temps comme coiffeuse en attendant que ses qualités d’artiste soient reconnues. Son père, qui est un fan et un sosie d’Elvis Presley, vit avec Victoria,  elle aussi passionnée par les années cinquantes. Ils vont se marier. La jeune fille évite d’évoquer devant les autres élèves sa famille qu’elle considère comme trop excentrique. Mais la ténacité de Carter, qui souhaite sortir avec elle et la nouvelle rechute dans l’alcoolisme de sa mère vont la contraindre à trouver des alliés !

Un roman en un tome par l’auteur de la série à  succès “les filles au chocolat” qui nous propose la trajectoire d’une enfant sur qui pèse trop de responsabilité et que la maladie de sa maman va obliger à repenser sa place dans la famille et à l’extérieur. Le très beau passage avec Alex souligne que les secrets ne manquent pas dans chaque foyer et que de cacher la réalité ne change rien alors que d’en parler permet de mieux vivre.

Le récit a comme principal intérêt d’évoquer de manière soutenue la gravité de l’alcoolisme et l’impuissance des proches. Il est toutefois égayé par l’omniprésence des glaces, et les efforts constants de Carter pour s’immiscer dans la vie de l’héroïne.

A découvrir !

Liens Internet :

Réagir à cet article :